Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Les voeux du PCF sud Vienne le 27 janvier

CEREMONIE DES VOEUX DU PCF

QUEAUX

SAMEDI 27 JANVIER 2018

 

Bonjour à chacune et chacun d'entre vous ,

 

Merci d'être présents aujourd'hui à l'occasion de cette traditionnelle cérémonie des vœux des communistes du Sud Vienne.

Je vous demande d'avoir une pensée fraternelle pour nos camarades dont l'état de santé ne permet pas d'être parmi nous aujourd'hui. Une pensée attristée pour celles et ceux qui nous ont quitté en particulier pour notre camarade Camille Boutin d'Availles Limouzine décédé il y a quelques jours et dont le funérailles auront lieu à Availles lundi matin à 11hOO.

 

Merci aux élu-es présent-es, merci aux camarades et ami-es venu-es d'autres territoires, merci à Hugo responsable départemental qui suit notre section, merci à Gisèle Jean et à nos camarades de Queaux de nous accueillir dans cette commune qui nous est chère et qui rayonne sur tout le territoire du Sud Vienne par sa vitalité en particulier dans le domaine de la culture .

J'en profite pour remercier et féliciter la candidate présentée par le PCF et le FDG pour le résultat obtenu lors des dernières élections sénatoriales et ce dans le contexte de décomposition recomposition politique que nous connaissons.

 

L'année 2017 nous laisse un goût amer, celui le véritable holdup opéré sur notre peuple au nom de la prétendue modernité, l'affaiblissement des forces de gauche, l'installation durable de l'extrême droite, les opérations de recomposition politiques qui, au nom d'une prétendue nécessité post moderne de dépasser les partis politiques entend fédérer le peuple contre les élites et par la même évacue les rapports de classe.

Warren Buffet lui y croit puisqu'il déclare je cite «  la lutte des classes existe bien mais c'est ma classe, la classe des riches qui la mène et qui la gagne «

Cette année 2017 aura bien été celle d'un rendez vous manqué.

 

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir mis dans la bataille toutes nos forces militantes et je tiens aijourd'hui à nouveau à remercier et féliciter les militants du parti et duFDG pour leur disponibilité et le travail accompli pendant ces longues semaines de campagne et en particulier nos 2 candidats Valérie et Samuel.

 

En ce début de l'année 2018,

Quelle arrogance que celle de la finance mondiale réunie à l'initiative du président Macron pour un banquet des 140 plus riches de la planète à Versailles la semaine dernière ! C'est insoutenable!

Dans le monde, 1% des plus hauts revenus captent à eux seuls 27 % de la croissance mondiale alors que la moitié de la population de la planète n'en reçoit que 12%.

 

On vient d'apprendre récemment que ces plus fortunés viennent d'amasser 1000 milliards supplémentaires , exactement la somme que les spécialistes estiment nécessaire pour sauver le climat!

A ce pillage sans partage des ressources humaines et de la planète se fait entendre le bruit des bottes du Moyen Orient à l'Ukraine, de la Corée du Nord à la Maison Blanche.C'est une situation d'une extrême gravité qui impose à tous les démocrates de donner un nouvel élan à la lutte pour la paix en développant les actes concrets de solidarité envers les peuples opprimés, ceux qui sont entrés en résistance et en particulier à intensifier notre soutien actif au peuple palestinien.Depuis le 20 janvier dernier le dictateur Erdogan a lancé son armée contre les kurdes de Syrie et bombarde depuis sans relâche y compris les populations civiles .

Le MRAP et le parti communiste ont lancé un appel à agir de manière résolue contre cette agression du peuuple kurde par le régime d'Erdogan.

Un rassemblement aura lieu à Paris cet après midi et avec votre accord au nom du PCF et FDG Sud vienne j'enverrai un message de solidarité dès ce soir aux organisateurs de ce rassemblement. Quel silence complice que celui des gouuvernements europoéens et en particulier celui du président Macron qui a su recevoir avec tous les honneurs de la république le dictateur Erdogan il y a de cela quelques semaines.

 

Notre pays n'échappe pas à cet ordre capitaliste impitoyable et destructeur qui de jour en jour révèle s'il en était besoin la supercherie de l'opération Macron , pure création d'une bourgeoise financière en voie de recomposition qui veut transformer notre république en véritable start up et supprimer tous les obstacles, contrôles et régulation d'état à même de contrarier sa volonté d'hégémonie et de conquêtes et de destructionsnouvelles.

 

En France l'évasion et la fraude fiscale représentent à elles seules 3 fois le budget de l'éducation nationale soit plus de 150 milliards.

Les exonérations fiscales aux grandes entreprises, le CICE, la réforme de l'ISF représentent un manque à gagner équivalent à 25 % du budget de l'état .

Les 100 personnes les plus riches détiennent ce qu'1 million de smicards gagneront durant toute leur vie !

Les atteintes graves aux droits de l'homme dans notre pays sont devenues une pratique d'état quotidienne en particulier à l'encontre des réfugiés. Que sont les valeurs Liberté, Egalité Fraternité devenues dans le pays des révolutions ?

 

Nous avons le devoir de nous insurger et de soutenir les associations, les citoyens qui bravent la violence policière et les poursuites judiciaires et mettent nos valeurs de solidarité en acte au quotidien.

 

Le modernisme de Macron, de son gouvernement et sa majorité ne doivent plus faire illusion.

 

Après la casse du code du travail c'est à l'ensemble des conquis sociaux de plus d'un siècle qu'ils s'attaquent comme la sécurité sociale, les retraites par répartition, les services publics.

Ils précarisent l'emploi, facilitent les licenciements, volent 5 euros d'APL à celles et ceux qui n'en peuvent plus, prennent plus de 4 milliards dans la poche des retraités via la CSG, la liste est longue.

A ce sujet merci de signer massivement la pétiton qui circulera de table en table pendant le repas

 

Parce que c'est l'enjeu essentiel, la bataille essentielle à mener aujourd'hui est bien celle de la redistribution des richesses crées par le travail ! (sans domicile fisc ( COP de la finance)

 

Cette austérité aggravée met sérieusement en danger la vie d'un grand nombre de nos concitoyen-es.

La pauvreté, la précarité se développent, nombre de salarié-es du public et du privé en particulier du service public n'en peuvent plus. Il suffit d'entendre le cri d'alarme du personnel des hôpitaux, des EHPAD, des enseignants, des personnels pénitenciaires malgré les interventions pleines de condescendance des différents ministres.

Les inégalités devant la santé et la culture vont s'aggravant.

Le rapport Mathiot qui vient d'être remis et qui est présenté comme une bonne modernisation du bac annonce une aggravation accrue de la séléction à l'université qui s'inspire du modèle anglo saxon. Macron a inventé une nouvelle catégorie sociale : l'étudiant autoentrepreneur !

Les services publics de proximité disparaissent de nos territoires ruraux qui en même temps sont l'objet d'un véritable hold up démocratique par la nouvelle architecture imposée par la loi notRe.

 

Pourtant malgré l'ampleur des attaques et la violence de l'affrontement de classe des résistance s'organisent car pour un nombre croissant de nos concitoyens trop c'est trop ! Même si elles ne sont pas encore à la hauteur des enjeux, de nombreuses luttes dont on ne parle pas se développent sur l'ensemble du territoire. Il faut lire l'Huma pour en être informés.

 

Les rapports de domination sont remis en cause comme en témoigne le courageux combat des femmes contre les violences sexistes pour l'égalité femmes / hommes et pour la dignité.

 

Dans cette bataille de classe aux dimensions multiples je dirai qu'il nous faut faire preuve de beaucoup de créativité et d'audace pour rassembler nos concitoyens, mener avec elles et eux les luttes qui s'imposent pour contrer ces mesures de destruction massive partout sur le territoire et ouvrir selon l'expression de Patrick le Hyaric, de nouveaux chemins d'humanité.

C'est le sens de l'engagement des communistes et militants du Front de gauche en Sud Vienne en ce moment pour le maintien des 2 EHPAD de Couhé et Chaunay dans le service public.

Je tiens à remercier nos camarades Aimé, Alain et Georges pour le travail exemplaires qu'ils accomplissent au sein du collectif citoyen. Grâce à la mobilisation de la population ( +4OOO suignatures) le président de la Com-Com a été à plusieurs reprises obligé de battre en retraite même si rien n'est joué.

Cette question du vieillissement et de l'aide à la personne a pris une dimension nationale car il s'agit bien de dignité et de protection de la personne humaine.

 

A ce sujet et pour ce qui nous concerne, je vous propose de retenir 2 dates importantes :

1. le 30 janvier aura lieu une journée nationale d'action des personnels des EHPAD. Nous vous invitons à renforcer cette mobilisation en étant présents dès 13h30 devant les EHPAD de Couhé et Chaunay. Puis un convoi de voitures sera organisé pour rejoindre la manifestation prévue à Poitiers à 15h30. Nous y serons avec notre drapeau et nos tracts.

 

2. Mercredi 7 février prochain nous organisons au nom du PCF et FDG Sud Vienne un débat public sur ce thème du vieillissement et surtout mettrons en débat des propositions à la fois nationales et locales.

Notre camarade Pierre DHARREVILLE, député, porte parole et membre de la commission des affaires sociales de l'assemblée nationales participera à cette importante initiative.

Nous vivons une époque où les révolutions tehniques, scientifiques , démographiques, numériques offrent des possibilités inégalées d'épanouissement de toutes les capacités humaines.

La guerre des idées est telle que nombre de citoyens sombrent dans le doute, la résignation le repli sur soi.

Il est urgent de redonner sens à la vie humaine, à l'accès au bonheur pour chacune et chacun. Pourquoi nos rêves et nos utopies du quotidien ne formeraient ils pas le grand projet commun d'un droit au progrès pour chaque être humain ?

 

Ce choix du progrès social est un choix de civilisation qui nécessite de tirer tous les enseignements de la période qui s'achève et de s'engager sur le chemin de nouvelles conquêtes sociales et démocratiques.

Telle est la tâche indispensable à laquelle les communistes vont s'atteler en préparant le congrès extraordinaire de novembre prochain.

Une première étape de ce vaste chantier aura lieu le3 février prochain lors des Etats Généraux du progrès social à Paris et auquels nous sommes invités à participer.

 

Cette année 2018 sera aussi celle des célébrations d'événementsqui ont marqué notre histoire et je ne m'arrêterai que sur 2 d'entre elles qui méritent toute notre attention :

 

1. Tout d'abord il est un anniversaire qui ne figure curieusement dans aucun des calendriers médiatiques de cette année : celui du bicentenaire de la naissance de Karl Marx !

Le superbe film de Raoul Peck que nous avons vu ensemble il y a 15 jour et l'intervention de Saliha qui s'en suivit nous pousse à réfléchir sur la pertinence des outils conceptuels de Marx et Engels pour penser le travail la lutte des classes, l'écologie et bien d'autres défis auxquels l'humanité est aujourd'hui confrontée.

Les communistes du Sud Vienne vous proposerons prochainement une demi journée d'étude ( Saliha a déjà donné son accord) pour aborder ces questions théoriques en prise directe avec la réalité d'aujourd'hui.

Notons que le marxisme connaît depuis quelques années et surtout parmi les jeunes un regain d'intérêt significatif.

2. Le second anniversaire qui nous concerne en premier lieu nous les ainé-es : c'est celui de Mai 68 .

La commémoration a déjà commencé dans certains médias et ce qui apparaît sans surprise pour nous est que les débats et commentaires dans la presse sont essentiellement menés par ces grands révolutionnaires tels que Cohn Bendit qui sont passés sans soucis du Col Mao au Rotary Club selon l'expression de l'écrivain Guy Hocquinghem.

Il nous incombera de remettre les pendules à l'heure pour célébrer le 50e anniversaire de ces journées historiques.

Nous proposerons avec nos camarades du FDG d'organiser un ciné débat sur mai 68 le vendredi 31 août dans le cadre de notre fête de l'Hùmain d'abord.

Des contacts sont en cours pour une participation Bernard Thibaut à cette soirée débat.

 

Voilà, cher-es camarades, en quelques mots et de façon très incomplète ce que je tenais à vous dire avant de souhaiter à chacune et chacun d'entre vous une bonne santé et une année d'avancées et de réussite individuelles et collectives.

Je vous remercie.

Je passe la parole à Chimène qui va vous dire quelques mots au nom des jeunes communistes du Sud Vienne

 

Chritian ZIELINSKI, secrétaire de la section PCF du Sud Vienne

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.