Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Hommage à notre camarade Jean-Pierre Mourier

Je m'adresse à vous au nom du Parti Communiste dont Jean-Pierre était membre depuis de longues années. D'autres que moi pourraient retracer son histoire et son parcours militant. Je m'attacherais seulement à vous partager ce que j'ai pu vivre avec lui en tant qu'animateur de la cellule 3Cités/Saint Benoît.

 

Jean-Pierre est parti mardi dernier 12 septembre, en pleine manifestation contre la loi travail : quelle drôle d'idée de nous lâcher comme ça, alors qu'on a foulé les rues de Poitiers tant de fois avec toi, chapeau vissé sur le tête, arboré d'un autocollant de la CGT ou du PC, haute stature imposante et déterminée.

 

D'abord engagé au Parti Socialiste puis au Parti Communiste, qu'il trouvait plus démocratique, Jean-Pierre était un homme libre. Il ne m'en voudra pas d'emprunter à Jaurès, l'un de ses maîtres à penser, cette phrase : « il n'y a de révolution que s'il y a conscience ».

 

Conscience réfléchie, formée et informée sur beaucoup de sujets, Jean-Pierre aimait débattre, batailler même, avec un esprit de contradiction particulièrement développé. « moi faut qu'on m'explique » était une de ces expressions favorites. Ce qui ne l'empêchait pas explication donnée, de contester et rester sur sa ligne. Mais en homme respectueux de la démocratie, il a toujours accepté le fait majoritaire.

Exigeant, rigoureux …sincère et vrai... Jean-Pierre était peut être un communiste atypique, en révolution permanente : passionné par les questions d'environnement, ardent défenseur de la sortie du nucléaire, enragé par les inégalités et l'accumulation des richesses entre quelques mains, débatteur hors pair, tracts en main sur le marché des 3 cités, il ne laissait personne indifférent.

 

Jean-Pierre, notre ami, notre camarade, merci pour tout ce que tu as donné de toi … qui nous a fait grandir en humanité. Ce week-end, c'était la fête... de la haut t'as vu comme c'était beau !

 

Salut camarade !

 

Christian Michot

Le 18 septembre 2017

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.