Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

L’Isle Jourdain, 31 août, 1er et 2 septembre 2018 : la Fête de l'Humain d'Abord

L’Isle Jourdain, 31 août, 1er et 2 septembre 2018 : la Fête de l'Humain d'Abord

 

 

Le vendredi 31 août à la salle des fêtes de l'Isle Jourdain, une centaine de personnes ont assisté à la projection du documentaire Regarde Ailleursd'Arthur Levivier sur le démantèlement de la Jungle de Calais. Le film fut suivit un débat sur la réalité et les enjeux des migrations et l'accueil des réfugiés, animé par Daniel Trillon ( LDH) et Patricia Allain (EGM86).

Une dizaine de migrants et réfugiés assistaient aussi à cette soirée et l'un d'entre eux a pu témoigner des raisons de l'exil, des conditions de l'accueil au CAO du Vigeant et des attentes et besoins. Les différentes interventions de la salle furent riches et très appréciées. 

 

Les activités du samedi étaient organisées à l'initiative des Jeunes Communistes du Sud Vienne.

Jeux d'extérieur l'après midi et concert Rock avec le groupe Cherokee le soir.

Plusieurs dizaines de jeunes dont ceux du CAO du Vigeant. y participèrent.

 

 

Le débat du dimanchematin a réuni environ 80 personnes. Il s'agissait de l'avenir des petites communes, des services publics de proximité et de la démocratie locale. Outre les 2 invités, Stéphane Lajaumont d' Ensemble et Geneviève De Gouvea pour le PCF dont les interventions furent appréciées, nombre de témoignages traduisirent l'inquiétude des habitants face à la désertion par l'état des petites communes rurales. Est ce fatal ? Si les luttes résistance qui se développent sont nécessaires, des actions concrètes au positif s'imposent pour ne pas s'inscrire dans l'accompagnement de la logique du déclin. Des exemples furent donnés par les 2 intervenants ainsi que par Gisèle Jean, maire de Queaux qui insista sur les enjeux des politiques et décisions régionales au détriment des département qui perdent nombre de leurscompétences. Les militants communistes et du front de Gauche ainsi que les Jeunes communistes du Sud Vienne sont bien décidés à prendre le problème à bras le corps et s'inscrire, avec les citoyen.ne.s dans l'élaboration de projets concrets pour un développement des communes rurales.

 

L'apéritif ainsi que le repas furent agrémentés d'une animation musicale de grande qualité assurée par Francis à l'accordéon et Thomas au saxophone que nous remercions vivement !

 

La paëlla géante préparée par notre chef cuisinier Lionel a réuni plus de 250 convives. Un grand moment de convivialité, de fraternité au cours duquel Sylvette Rougier a pu aborder la situation en Palestine, la nécessité de développer la solidarité et l'intervention citoyenne pour la reconnaissance d'un état palestinien et pour la libération des prisonniers politiques.

 

Tout au long de cette journée de rassemblement plus de vingt organisations et associations présentes dans un espace spécifique qui leur était destiné, ont pu présenter leurs activités et les raisons de leur engagement.

 

Enfin, un public nombreux y compris extérieur à la fête en majorité adeptes des chansons de Renaud, est venu applaudir avec ferveur la qualité de la prestation de notre ami Michto. 

 

457 vignettes ont été placées et plus de 300 euros de bénéfices ont été réalisés qui serviront à d’autres actions !

 

Cette édition 2018 de la fête de l'Humain d'Abord a ainsi rempli ses objectifs : solidarité, débats politiques, convivialité et culture. 

Rendez vous l'année prochaine.

Christian ZIELINSKI