Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 

Conditions de Vie (thématiques)

 
 
 

Lettre de la section de Poitiers du PCF à Monsieur Alain Claeys, député-maire de Poitiers

Monsieur Alain Claeys, député-maire de Poitiers,

Depuis que la ville a été prise à la droite en 1977, les communistes s’inscrivent sans ambiguïté dans la majorité municipale, Union de la Gauche alors, gauche rassemblée aujourd’hui. Les dernières élections cantonales ont prouvé, notamment à Poitiers 4, qu’ils savent se montrer des alliés fiables pour la force politique de gauche en mesure de l’emporter au soir du premier tour.

La section de Poitiers du PCF s’estime d’autant plus dans sa responsabilité politique en vous alertant sur l’étendue du malaise ressenti par les fonctionnaires territoriaux, qui débouche sur le dépôt d’un mot d’ordre de grève par la CGT pour le vendredi 8 avril, décision rarissime en trente ans de gestion de gauche.

La CGT des territoriaux de Poitiers a publiquement pointé la carence du dialogue social et la dégradation des conditions de travail au sein de la mairie. On ne peut qu’être inquiet de ce que ressentent des fonctionnaires dont on sait la mission fondamentale qu’ils remplissent au service de la population.

Les faits prouvent que la pratique manageriale, dans sa dimension déshumanisante, est incompatible avec les missions de la fonction publique et la gestion de son personnel.

Nous tenons à vous informer que les communistes seront attentifs à toute évolution de cet ordre.

Veuillez recevoir, Monsieur le Maire, l’expression de nos sincères salutations.

Sylvestre Durand, Arnaud Chevrier, Laurent Lucaud, Liliane Massonet, Iwen Trenvouez, Jacques Lecoffre, secrétaires de la section de Poitiers du Parti Communiste Français

Sur le même sujet, vous pouvez aussi lire :
- Fonctionnaires territoriaux de Poitiers : alerte des communistes
- Communiqué du syndicat CGT - Fonctionnaires Territoriaux de Poitiers : Lettre ouverte aux poitevins
- Grève dans les services de la Ville de Poitiers, de Grand Poitiers et du CCAS

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.