Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Communiqué de presse sur la LGV du Groupe Communiste

Les élu(e)s communistes souhaitent le développement d’un grand service public ferroviaire. Ce grand service public doit à la fois permettre un déplacement rapide à l’échelon de la France et de l’Europe et faciliter les déplacements locaux par un maillage important des territoires.

C’est pourquoi nous ne sommes pas opposés par principe au développement du TGV qui joue un rôle primordial dans l’aménagement du territoire. Comme élu(e)s, nous ne pouvons que souhaiter pour l’agglomération de Poitiers une place importante dans le réseau ferroviaire à la fois dans l’axe sud nord comme dans l’axe ouest est. Cependant, une nouvelle ligne TGV entre Poitiers et Limoges n’a de sens que si elle fait partie d’une transversale ouest-est qui permet de joindre Nantes à Lyon très rapidement. Si ce n’est pas le cas, il est évident que toutes les autres options permettant d’améliorer la desserte ouest-est sont à étudier en commençant en particulier par la rénovation de la ligne actuelle. Quelle que soit la solution choisie, un point essentiel devant être au cœur de toutes ses réflexions : l’impact de ces travaux sur les populations et l’environnement. Une ligne TGV doit servir les territoires et non les détruire, nous ne pourrions donc pas soutenir cette LGV si elle n’apporte pas une réelle réponse au désenclavement est-ouest et si son coût humain et financier dépasse l’intérêt public.

Autre point essentiel, le statut des nouvelles lignes : à l’heure où se prépare la privatisation de la Poste, les nouvelles lignes TGV seront privatisées.

Mais, en tant qu’élu local, les choix qui nous sont proposés ne nous laissent pas d’alternative ni sur le choix de la ligne, TGV ou autre, ni sur le montage financier. D’autre part, les élu(e )s ont eu à se prononcer par un vote global sur l’ensemble des lignes TGV (SEA et Poitiers Limoges). Finalement, ce qui est proposé, c’est le TGV partout et privatisé ou rien.

Ce dossier est une parfaite illustration de la méthode de gouvernance de la droite, du chantage permanent vis-à-vis des collectivités locales afin de toujours minimiser cet échelon de démocratie.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.