Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Les élections, ça donne faim (communiqué de presse d'ACDN-CSFG)

Communiqué d’Action des Citoyens pour le désarmement nucléaire et du Comité de Soutien à la Grève de la Faim pour un Référendum et l’Abolition historique des Armes Nucléaires

Ce matin, 17 juin, Jean-Marie Matagne, président de l’Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire (ACDN), en grève de la faim intégrale (simple absorption d’eau sans ajout) depuis le 15 mai, et Luc Dazy, également en grève de la faim intégrale depuis le 1er juin, ont voté dans leurs circonscriptions respectives, à Saintes et Avy (Charente-Maritime).

Le 17 juin au soir, les deux grévistes de la faim auront fait à eux deux 51 jours de jeûne (Jean-Marie Matagne 34, Luc Dazy 17). Leur grève continue.

Un mouvement de jeûnes tournants de solidarité s’est mis en place à l’initiative du Comité de soutien national et des comités départementaux « RAHAN » (pour un Référendum et l’Abolition Historique des Armes Nucléaires). Les jeûneurs, pour le moment une quinzaine de personnes réparties dans 8 départements, ont totalisé 24 jours de privation de nourriture depuis le 5 juin. Le mouvement s’organise et s’étend ; les « jeûneurs de Colmar » l’ont rejoint. Son objectif est d’obtenir un référendum portant sur la question suivante :

Approuvez-vous que la France participe avec les autres Etats concernés à l’élimination complète des armes nucléaires, sous un contrôle mutuel et international strict et efficace ?

Le Comité RAHAN entend élargir ce mode d’action et le prolonger au moins jusqu’au jeûne international pour l’abolition des armes nucléaires prévu à Paris du 6 au 9 août prochain. Si son objectif spécifique à la France n’était pas atteint d’ici là, le comité « RAHAN » examinerait la possibilité de le poursuivre au-delà en le couplant avec d’autres formes d’action.

Toutefois, suite aux lettres reçues de trois ministres et à l’entrevue accordée vendredi par le Directeur de cabinet de Madame le Préfet de Charente-Maritime à une délégation comprenant les deux grévistes d’ACDN, un espoir existe de voir la situation évoluer rapidement au regard de la demande d’audience auprès du Président de la République, adressée dès le 7 mai à son Cabinet par Jean-Marie Matagne et renouvelée depuis.

Pour en savoir plus :
- ACDN www.acdn.org
- CSFG csgf.rahan@gmail.com

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.