Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

L'étrange conception de la la culture et de la démocratie du Maire de Châtellerault

Communiqué de Louis Clavé vice-président de la CAPC et Jean-Claude Monaury conseiller municipal de Châtellerault

Non à la mise sous tutelle de la culture

Jean-Pierre Abelin Président de la CAPC et Maryse Lavrard en charge de la culture veulent imposer sans concertation la création d’un établissement public industriel et commercial (EPIC) pour se substituer à l’association ACCORD.
Une mise en place précipitée pour masquer les problèmes financiers : le dérapage des coûts de fonctionnement lié au transfert du conservatoire à la Manu, les coûts d’exploitation de l’ancien théâtre de Châtellerault qui ouvrira en 2013.

Un problème financier caché, un projet culturel inexistant, il convient donc de prendre les questions dans le bon ordre :
définir une politique culturelle concertée avec les acteurs culturels, établir un cahier des charges pour chacun des équipements sur la base d’un projet artistique, définir les moyens financiers et humains nécessaires et ensuite poser le problème de la gestion du projet.

Pour notre part nous pensons qu’il revient aux élus de définir le projet dans la concertation la plus large et de confier comme c’est le cas dans la quasi-totalité des communautés d’agglomérations à une structure sous statut associatif.

Nous invitons l’ensemble des élus de la communauté d’agglomération à exiger la transparence, un véritable débat il en va du contrôle des deniers publics et d’une politique culturelle au service des habitants du châtelleraudais.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.