Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

LGV contre TER : ne pas baisser les bras, remplir l’enquête d’utilité publique

Communiqué de presse
LGV contre TER : ne pas baisser les bras,
remplir l’enquête d’utilité publique

Faute de moyens financiers suffisants le premier ministre va sans doute suivre le rapport Mobilité 21 qui préconise l’arrêt des lignes LGV dont celle de l’axe Limoges Poitiers. Celle-ci a fait l’objet d’une forte contestation d’une part du fait du coût annoncé 2,4 milliards d’euros, même si certains élus y voyaient un progrès.
Des solutions alternatives ont été proposées par les collectifs de citoyens : remettre en état la ligne Paris Orléans, Limoges Toulouse (POLT) afin de pouvoir connecter Limoges au Nord et au sud du pays, développer la ligne de TER avec des allers retours réguliers, plus rapides et connectés aux horaires en gare de Poitiers (coût 500 millions).
Depuis la rentrée de septembre la situation s’est dégradée de façon considérable, modification incessante d es horaires, wagon unique le lundi jour d’affluence, suppression de la correspondance avec le TGV du matin pour Paris .. et toujours une gare fermée à Lussac donc l’impossibilité d’obtenir un billet réservé , ni de pouvoir se
protéger lorsque le train est en retard !
Tout est fait pour décourager les personnes de plus en plus nombreuses qui choisissent le train pour se rendre à leur travail à Poitiers, désengorgeant ainsi la N 147, et l’entrée sur Poitiers.
Il est temps de penser le transport en termes de services publics qui doivent répondre aux besoins de ceux qui vivent sur le territoire et ce dans la perspective d’une transition écologique, réduisant l’obligation d’utiliser la voiture faut d’autres moyens.
Le Front de Gauche appelle tous les citoyens à se rendre dans les communes concernées par le tracé de la LGV, à écrire dans les registres de l’enquête d’utilité publique. Il faut que toutes les questions soient posées (financières, sécurité, environnementales, POS..) afin que le projet de LGV ne puisse voir le jour et que les décideurs entendent que c’est un développement du TER dont nous avons besoin immédiatement.

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.