Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 

15 oct.10:30
 

Retraites: un projet de loi inacceptable ...

D’autres choix sont possibles !!!

Du 7 au 15 octobre, l’Assemblée Nationale examine le projet de loi sur la retraite.

Au programme: allongement de la durée de cotisation, décote, désindexation des pensions vis-à-vis des salaires, augmentation des cotisations payées par les salariés. Ce projet de loi poursuit le travail de démolition du droit à la retraite, entamé par plusieurs gouvernements précédents (1993, 1995, 2003, 2007, 2010). Son contenu est inacceptable !!!

D’autres choix sont possibles

Rien ne justifie de nouveaux reculs sociaux. Le droit à une retraite correcte est un droit fondamental pour toutes et tous. Le nombre de chômeur(e)s montre qu’il faut réduire le temps de travail de tous (et pas les salaires) et non pas l’allonger. Les ressources financières sont très largement disponibles dès lors qu’on les répartit différemment. Il manquerait 20 milliards pour les retraites d’ici 2020 !!! Or, les profits des actionnaires ne cessent d’augmenter! La fraude fiscale, c’est 45 milliards minimum par an! De plus, 200 milliards d’aides diverses sont accordées chaque année aux entreprises. Une autre répartition des richesses s'impose !!!

STOP à cette contre-réforme!

Pour nos syndicats, il n’est pas question d’accepter d’un gouvernement de Gauche ce que nous refusions d’un gouvernement de Droite! Ce projet n’est pas aménageable: c’est une attaque supplémentaire contre les droits des salarié(e)s, contre les acquis obtenus par les luttes des générations précédentes. Il faut donc bien un autre projet pour une réforme juste, sur la base de nos revendications!

Pour gagner, tous ensemble, continuons la lutte!

Après le 10 septembre, les syndicats CGT – FSU – Solidaires de la Vienne appellent l’ensemble des salariés privé-public, les étudiants, chômeurs, retraités, à continuer l’action pour défendre nos revendications:

- Ouverture du droit à la retraite à 60 ans

- Des pensions à 75% minimum du salaire d’activité, au moins égal au SMIC (Nous revendiquons un SMIC à 1700€)

- Validation des années d’étude et des périodes de précarité

- Prise en compte de la pénibilité par un départ anticipé

- 37,5 annuités maximum.

- Egalité entre les hommes et les femmes (à travail égal, salaire égal)

 

Mardi 15 octobre:

Toutes et tous en GREVE

et en Manifestations

Châtellerault 10h30 devant la Mairie

Poitiers 14h30 Stade Rébeilleau

Tous ensemble, décidons de la suite à donner au 15 ...