Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Le découpage cantonal vu par le PCF 86

Le mode de scrutin adopté pour les élections cantonales, cet « OVNI électoral », perpétue une « démocratie » d'un autre âge dont le seul avantage est d'équilibrer les cantons et une « parité au forcing ». Il favorise l'hégémonie des partis dominants et l'élection de personnalités, au détriment de la diversité démocratique et du choix d'un véritable projet pour les territoires. Cela va à contresens de l'ambition affichée de rapprocher le département des aspirations de nos concitoyen(ne)s. C'est pourquoi nous revendiquons l'instauration du seul mode de scrutin juste, qui permette une représentation de toutes les sensibilités : la proportionnelle départementale.

Les protestations de la Droite ne sont pas une surprise puisque l'ancien mode de scrutin et le découpage des cantons lui a permis juqu'ici de diriger le conseil général alors qu'elle est minoritaire en voix. Nous n'oublions pas qu'elle a en son temps elle aussi usé du charcutage électoral pour favoriser son camp et étouffer le pluralisme des opinions.

Le Parti Communiste, avait néanmoins étudié les découpages possibles et fait des propositions avec le souci de respecter au mieux une logique territoriale. Ces propositions avaient été présentées à Mme la Préfète. Nous avons le regret de constater qu'aucune de nos préconisations n'ont été retenues car nous pensons qu'il était possible d'éviter de casser certaines cohérences territoriales.

Yves  Jamain, secrétaire départemental 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.