Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Intervention de Michel Brouard, conseiller général communiste au Conseil Général sur les emplois et l'Europe

Concernant les travailleurs roumains détachés, travaillant pour le village flottant à Pressac, il faut savoir que les cotisations sociales sont versées au pays d’origine, ce qui crée une différence de coût important pour l’employeur, jusqu’à -30%. Alors ne soyons pas surpris…

Mais ne nous trompons pas ! Ce ne sont pas les travailleurs roumains qu’il faut mettre en cause, mais la directive européenne et donc l’Europe libérale qui permet cette « concurrence libre et non faussée ».

Comme il s’agit souvent de marchés publics, on pourrait instituer une parade, en créant une clause de responsabilité sociale parmi les critères de choix lors des appels d’offres. C’est une demande à faire auprès des législateurs français ! Cet exemple de Pressac montre bien la nécessité d’une harmonisation sociale au niveau européen, qui nous conduise à une Europe solidaire et humaine.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.