Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

"Palestine, Ici et maintenant "

Poitiers le 27 novembre 201 4

 

À l'attention des députés de la Vienne

Mesdames et Messieurs les députés,

Le 2 décembre prochain à l’Assemblée nationale et le 11 décembre au Sénat, vous allez vous prononcer par un vote, sur la reconnaissance par la France de l’État Palestinien.

       Après l’agression israélienne meurtrière de cet été, les nouvelles tensions qui sont apparues ces derniers jours, la colonisation des territoires palestiniens occupés qui ne cesse de progresser, le blocus de Gaza qui perdure, le mur de la honte qui fracture la Cisjordanie, avec son lot d’arbitraire, de souffrances et d’humiliations, il y a urgence à agir pour faire avancer concrètement la paix entre Israéliens et Palestiniens.

      En cette année internationale pour la Palestine, la France et l’ensemble de ses parlementaires ont un rôle important à jouer en faveur de cette paix, pour que notre pays assume son rôle international et fasse entendre sa voix en faveur d’un État palestinien indépendant et libre, vivant pacifiquement aux côtés d’un État israélien. Précisément, le moment est venu de procéder à ce geste fort, comme l’ont fait à ce jour 1 35 pays du monde et comme le réclament depuis des années des centaines de pacifistes du monde entier mais aussi des centaines de personnalités israéliennes.

      Si la seule reconnaissance d'un État palestinien n'est pas suffisante à résoudre la totalité de cette situation, elle est néanmoins une étape cruciale et relancerait une dynamique amenant à la fin du conflit basé sur l’occupation illégale d’un territoire. Faire un geste politique de cette ampleur, c’est ouvrir un espace de paix et fermer la porte aux partisans de la destruction.

       En 2012, suivant un fort mouvement populaire, la France a accompli un premier pas en soutenant l’entrée de la Palestine à l’ONU, à l’instar de la majorité des pays européens. Dès le 24 septembre 2012, le groupe des députés Front de gauche avait déposé une résolution invitant le Gouvernement français à reconnaître l’État palestinien. Nous nous félicitons que cela soit désormais à l’ordre du jour de vos prochains débats.

      Ainsi, les 2 et 11 décembre prochain, le vote des parlementaires aura une grande importance. Par un vote favorable en faveur des résolutions reconnaissant l’État palestinien, soyez de celles et ceux qui auront contribué à faire avancer la paix au Proche-Orient.

      Nous vous prions d’agréer, mesdames et messieurs les parlementaires, l’expression de nos salutations respectueuses.

Yves Jamain, Secrétaire départemental du PCF86

Arthur Giry, Coordinateur départemental du MJCF86 

page2image392 page2image552 page2image712

En 2012, suivant un fort mouvement populaire, la France a accompli un premier pas en soutenant l’entrée de la Palestine à l’ONU, à l’instar de la majorité des pays européens. Dès le 24 septembre 2012, le groupe des députés Front de gauche avait déposé une résolution invitant le Gouvernement français à reconnaître l’État palestinien. Nous nous félicitons que cela soit désormais à l’ordre du jour de vos prochains débats.

Ainsi, les 2 et 11 décembre prochain, le vote des parlementaires aura une grande importance. Par un vote favorable en faveur des résolutions reconnaissant l’État palestinien, soyez de celles et ceux qui auront contribué à faire avancer la paix au Proche-Orient.

Nous vous prions d’agréer, mesdames et messieurs les parlementaires, l’expression de nos salutations respectueuses.

Yves Jamain, Secrétaire départemental du PCF86

Arthur Giry, Coordinateur départemental du MJCF86 

 

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.