Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

"Permettez-moi d'attirer votre attention sur la situation dramatique des salariés d'Arféo-Buroform..."

Intervention de Michel Brouard devant le Conseil général sur la situation de Buroform en date du 19 décembre 2014

    Permettez-moi d'attirer votre attention sur la situation dramatique des salariés d'Arféo-Buroform, dont l'entreprise vient d'être mise en liquidation avec poursuite d'activité jusqu'au 8 janvier.

    Cette entreprise, après plusieurs reprises malheureuses par des financiers peu scrupuleux, a pu maintenir son activité grâce à la mise en place, en toute hâte, d'une Scop.

    Cependant, il faut bien observer que cette Scop n'a pas bénéficié du suivi d'accompagnement qu'elle méritait, notamment pour veiller à l'application des engagements pris dans le cadre du plan de redressement mis en place en 2013 et validé par le commissaire au redressement productif.

    Il s'avère que si le prévisionnel des commandes publiques (La Poste, Pôle Emploi, Radio France...) et des commandes des entreprises nationales (Renault, PSA, la BRED...) avait été respecté, l'entreprise aurait retrouvé son équilibre en 2014.

    D'ailleurs, le cabinet Bauland-Martinez, nommé comme conciliateur par le Tribunal de commerce de Laval, afin d'assister l'entreprise, reconnaît la bonne rentabilité de l'entreprise après la mise en place d'un plan de retournement. Certainement faut-il un plan de restructuration avec un soutien sous diverses formes.

    Je sais que le Conseil général a apporté lors de la mise en place de la Scop son soutien financier. Mais ne faut-il pas surtout un suivi dans les démarches engagées, dans le cadre des responsabilités de chacun, et le Conseil général devrait pas y prendre toute sa place, pour assurer la sauvegarde de l'activité économique et le maintien de l'emploi.
 

Michel Brouard, conseiller général de Saint-Savin

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.