Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 

14 mars00:00
au
18 mars00:00
 

Festival de cinéma hispano-américain de Poitiers

14 - 18 mars 2016
au TAP Castille, Poitiers

La 8e édition du Festival de cinéma hispano-américain de Poitiers (FECHA) vous propose des inédits, des avant-premières et un moment convivial concocté par France Amérique Latine Poitiers. A l’affiche une belle sélection des toutes dernières productions d’origine espagnole et d’Amérique latine qui témoigne d’un cinéma toujours très diversifié, novateur, engagé, audacieux !    

Lundi 14 mars

Séance ouverture à 20h30 :

A Perfect Day (Un Jour comme un autre) de Fernando León de Aranoa

Avec Benicio del Toro, Mélanie Thierry, Tim Robbins

Fiction / Espagne / 1h46 / avant-première

Quinzaine des réalisateurs 2015 / Goya de la meilleure adaptation

Un groupe d’humanitaires est en mission dans une zone en guerre : Sophie, nouvelle recrue, veut absolument aider ; Mambru, désabusé, veut juste rentrer chez lui ; Katya, voulait Mambru ; Damir veut que le conflit se termine ; et B ne sait pas ce qu'il veut.

 

Mardi 15 mars

Séance à 18h :

Paco de Lucía, légende du flamenco de Curro Sánchez

Documentaire / Espagne / 1h32 / reprise inédite

Dernier hommage rendu au génie andalou disparu en 2014, ce documentaire réalisé par son fils retrace l'incroyable destin d'un guitariste et compositeur hors-norme, qui a fait du flamenco une musique universelle. Paco de Lucía a croisé sur son chemin les plus grands, de Sabicas à Carlos Santana en passant par le 'cantaor' Camarón de la Isla. Avec les témoignages exceptionnels de Chick Corea, John McLaughin, Jorge Pardo ou encore Rubén Blades.

 

Le film sera précédé d’un film repéré en décembre au dernier Poitiers Film Festival, Dinosaurios, d’Amanda Gómez Eleuterio et Joaquim Barceló Chiné (fiction, Facultat de Comunicació Blanquerna, Espagne).

C’est l’histoire d’un avenir que vous ne verrez jamais, d’un monde sans humanité. Un avenir de piscines vides, de gares silencieuses et de parcs d’attractions en ruines. Ce sont les dinosaures de demain, de belles catastrophes.

 

Séance à 20h :

Un Monstre à mille têtes de Rodrigo Plá

Fiction / Mexique / 1h40 / avant-première

Rodrigo Plá remarqué au Poitiers Film Festival 2001 avec son film d’école El Ojo en la nuca dans lequel jouait Gael García Bernal.

Désespérant d’obtenir le traitement médical qui pourrait sauver la vie de son mari, Sonia Bonet part en lutte contre sa compagnie d’assurance aussi négligente que corrompue. Elle et son fils se retrouvent alors pris dans une vertigineuse spirale de violence. Un animal blessé ne pleure pas, il mord.

 

Le film sera précédé d’un film repéré en décembre au dernier Poitiers Film Festival, El pasado roto, de Sebastián Schjaer et Martín Morgenfeld (fiction, Universidad del Cine, Argentine).

Après plusieurs mois d’absence et sans motivation précise, un adolescent se présente un beau jour dans un hôpital, afin de reprendre contact avec la mère de sa fille tout juste née.

 

Mercredi 16 mars

Séance à 14h30 :

Chala, une enfance cubaine de Ernesto Daranas

Fiction / Cuba / 1h48 / avant-première

Film jeune public soutenu par l’AFCAE

Chala est un jeune cubain malin et débrouillard. Happé par la rue et la misère, son comportement le mène vers la mauvaise voie… Mais c’est sans compter sur le lien infaillible qui peut unir un professeur et son élève.

Jeudi 17 mars

Séance à 14h :

Chala, une enfance cubaine de Ernesto Daranas (voir infos du mercredi)

Séance à 18h :

Allende mon grand-père de Marcia Tambutti Allende

Documentaire / Chili, Mexique / 1h37 / reprise inédite

Quinzaine des réalisateurs 2015

Marcia souhaite rompre le silence entretenu autour du passé tragique de sa famille. 35 ans après le coup d'État qui a renversé son grand-père, Salvador Allende, premier président socialiste élu démocratiquement, elle estime qu'il est temps de retrouver les souvenirs familiaux, les images de leur vie quotidienne qui leur a été arrachée. Un passé intime qui lui est inconnu, enterré sous la transcendance politique d’Allende, l’exil et la douleur familiale. Après plusieurs décennies de non-dit, Marcia essaie de dresser un portrait honnête, sans grandiloquence, prenant en compte la complexité de pertes irréparables et le rôle de mémoire sur trois générations d'une famille blessée.

Soirée de clôture vendredi 18 mars

Séance à 18h suivi d’un pôt offert par France Amérique Latine Poitiers :

Eva ne dort pas de Pablo Aguero

Avec Gael García Bernal et Denis Lavant

Fiction / Mexique, Argentine, Espagne / 1h25 / avant-première

1952, Eva Perón vient de mourir à 33 ans. Elle est la figure politique la plus aimée et la plus haïe d’Argentine. On charge un spécialiste de l'embaumer. Des années d'effort, une parfaite réussite. Mais les coups d'état se succèdent et certains dictateurs veulent détruire jusqu'au souvenir d'Evita dans la mémoire populaire.

Séance à 21h :  

Truman de Cesc Gay

Avec Ricardo Darín et Javier Camará

Fiction / Espagne, Argentine / 1h48 / avant-première

Double prix d’interprétation au festival de San Sebastian 2015 / Goya du meilleur film, du meilleur acteur et du meilleur second rôle masculin

Julian, un madrilène, reçoit la visite inattendue de son ami Tomas qui vit au Canada. Ils sont loin de se douter qu’ils vont passer avec Truman, le chien fidèle de Julian, des moments émouvants et surprenants…

 

tarif unique : 5 euros et 8 euros pour les deux séances du vendredi
organisé par le TAP et l'association France Amérique-Latine Poitiers, en partenariat avec le Poitiers Film Festival

+ d'infos sur le festival : 05 49 39 50 91 / tap-poitiers.com