Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil > Actus > Droits et société
 
 
 
 

Réforme des dotations communautaires : il faut remettre à zéro les compteurs

Intervention de Vincent Mauger au conseil municipal de Buxerolles

Nous sommes dans une phase de réforme territoriale, avec la loi NOTRe, qui est censée d'après ses promoteurs améliorer le fonctionnement des institutions locales.
Or je constate que l'agglomération ne changera pas de fonctionnement. Elle continuera pour l'essentiel à gérer des reversement d'argent des communes qui étaient pauvres lors de la création de l'agglo vers des communes qui étaient riches. Il s'agit d'une délibération technique, car la loi ne nous permet en effet pas de faire mieux.
Ce que j'attends d'une vraie réforme territoriale, c'est un fonctionnement des agglomérations qui se rapproche de celui des communes. Ainsi, à Buxerolles on ne cherche pas à savoir qui coûte le plus cher entre Cœur de Ville et Étoile des Bizais, et on ne reverse pas d'argent d'un de ces quartiers vers l'autre. Chaque habitant paie l'impôt local, qui finance les choix faits collectivement par tous les Buxerollois.

De la même manière, je souhaite une remise à zéro des compteurs. Grand'Poitiers doit cesser ces reversements. Cet argent doit être mis en commun pour mettre en oeuvre un projet à l'échelle de toute l'agglomération, qui traite de la même manière tous les habitants quelle que soit leur commune de résidence.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.