Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 
 
 

Maison de Services au public : aménagement ou déménagement du territoire ?

Communiqué de presse du Front de Gauche Sud Vienne à l'occasion de l'inauguration de la Maison des services au Public d'Availles-Limouzine le 12 mai dernier

 

Maison de Services  au Public. (MSAP)  à la Poste

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE OU DÉMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE ?

Mais qu’en est-il réellement ?

Les trois Maisons de Services au Public dans les Bureaux de Poste que nous avons visités : Bagnac sur Célé dans le Lot, Montemboeuf en Charente, et Availles-Limouzine sont situées dans des espaces réduits, non confidentiel, souvent dans un coin du bureau de poste avec tous les autres usagers.

Il faut attendre son « tour » pour être pris en charge par l’agent de la Poste. La personne se retrouve ensuite seule devant son écran et s’il y a un problème de connexion avec internet ou autre il lui faut attendre que l’agent  se libère de ses obligations postales avec l’usager qui est au Guichet. Notons de plus que cet agent n’a pas autorisation à aider et traiter le dossier de la personne au vu de la confidentialité du dossier.

Pourtant d'après les directives ministérielles ces MSAP doivent être des lieux d'accueil avec un ou plusieurs agents chargés d'accompagner les usagers dans leurs démarches.

Il n'en est rien !  Il ne s'agit en aucun cas d'une avancée mais d'une aggravation de la situation uniquement  dictée par la seule logique de réduction des dépenses pourtant utiles aux populations, conséquence de la loi notRE qui a crée la désorganisation des territoires au détriment des communes rurales : priorité aux mégapoles, nouvelles cartes des régions,  regroupement des communes, éloignement des lieux de décisions,  sous l'injonction de la commission de Bruxelles.  

    Développer les services de la Poste OUI mais pas au détriment d’un pseudo « service  au public »  incomplet et quelque peu aléatoire dans sa phase actuelle et qui a pour conséquence directe, des suppressions d’emplois et de postes dans les services concernés, voire les suppressions de permanence et  d’heures d'ouverture au public  ou encore la suppression  de services  tels que les gendarmeries.

    Lors des réunions de groupe de travail des Etats Généraux sur la Ruralité organisées le 7 avril dernier à Charroux par le Conseil Départemental de la Vienne  auxquelles nous avons participé,  élus, associations et habitants ont exprimé avec beaucoup de force le besoin, la  nécessité d'avoir des services publics de proximité., d’avoir la même offre de service et de la même qualité, qu’en milieu urbain,  afin de garder les habitants dans nos campagnes et surtout d’en accueillir de nouveaux.
 
Alors pourquoi ne pas faire de ces MSAP  de véritables lieux de services publics dignes de ce nom avec des services adaptés aux besoins de la population dans nos campagnes  avec des personnels qualifiés et permanents ?

Ce serait répondre concrètement aux attentes des habitant-es et non  pas «jeter de la poudre aux yeux ». Mais pour cela les citoyens doivent aussi être consultés, se faire entendre !

Afin de rappeler à nos élus que le monde rural doit avoir la même qualité de services publics qu'en milieu urbain que c'est une simple question d'égalité,  fondement de notre  République.

Nous vous proposons de nous rassembler
 Jeudi 12 mai
 à partir de 10h00
 devant la poste d'Availles Limouzine

à l'occasion de l'inauguration
de la Maison de Service au Public à la Poste d'Availles Limouzine.

                        Signé,
                        les animateurs du Front de Gauche Sud-Vienne

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.