Fédération de la Vienne

Fédération de la Vienne
Accueil
 
 

24 mars10:00
 

Vienne, 20 Bd du Grand Cerf, 86000 Poitiers. Tel ext : 05.49.56.09.76 / Tel int : 478.218 / Courriel : cheminotscgt86@gmail.com

 

Communiqué de presse

 

BUREAU D’EMBAUCHE SNCF PAR LA CGT LE 24 MARS 2017

 

 

 

L’emploi est un enjeu majeur de notre société. En cette année d'élection présidentielle, il reste et doit rester au cœur du débat public. Chacun y va de sa recette miracle pour régler ce problème qui est souvent pris à l’envers (CICE, heures supplémentaires défiscalisées, augmentation de la flexibilité, etc.…). Les grandes entreprises sont plus soucieuses du coût du travail que de la plus-value amenée par les travailleurs. Il est évident que tout est une question d’objectif et d’intention, celui de la CGT est de remettre l’humain au cœur de la vie de ces grandes entreprises, des PME, de l'Artisanat et des services publics.

La SNCF ne fait pas figure de bonne élève en matière de recrutement local. Très souvent sur le Poitou-Charentes, un manque d’attractivité de la région (pas forcément mise en valeur par la Direction) ou des embauches sur un bassin trop large (Région Nouvelle Aquitaine) se révèlent contre-productifs dans la recherche de nouveaux cheminots.

Les Cheminots Cgt de la Vienne font le pari de l’attractivité de notre entreprise et du territoire qui nous permettra, avec l’aide de la direction SNCF, de réussir cette journée.

Ainsi, le 24 Mars 2017, le syndicat CGT des Cheminots de la Vienne organise un bureau d’embauche de 10h à 16h sur le parvis de la gare de Poitiers.

Lors de ce rendez-vous, nous récupérerons les CV et les lettres de motivations des Pictaviens que nous soumettrons à notre Direction des Ressources Humaines (présente sur place). L’avantage de ce bureau d’embauche sera d’avoir un maximum de métiers de la SNCF représentés, ce qui permettra aussi des échanges riches et une meilleure orientation des candidats.

Cette initiative montre bien que la CGT vit avec son temps et qu’elle a toute sa place dans l’organisation et l’avenir de la SNCF. Elle n'est pas qu'un syndicat de revendications mais aussi d'actions et de propositions. Cela démontrera également que les cheminots pictaviens restent attachés à l'emploi sur le bassin poitevin et à un service public de qualité !